L’Association a pour but premier de limiter les dégâts de la migration clandestine, tels que les décès massifs et la marginalisation, en développant des ressources dans des zones où la pauvreté et le désarroi l’emportent.

Swiss Gambia crée des activités commerciales, culturelles, sportives, d’aide à la scolarisation et de renforcement du potentiel éducationnel. Elle mise à réduire les « voyages de la mort », qui alimentent le nouveau trafic d’esclaves et la criminalité.

Autre défi de Swiss Gambia, celui de sensibiliser la population suisse au gaspillage sous un point de vue moral et environnemental.

http://www.swissgamsolidarity.org/2017/